Je cherche la Terre promise

22 oct. 2022 — 29 oct. 2022
Déjà inscrit ? Accédez à vos informations.

Pour découvrir le programme du pèlerinage, cliquez ici.

Les participants s'engagent à respecter les exigences sanitaires (passe, vaccins, tests...), même inconnues aujourd'hui, en vigueur au moment du voyage.

Le respect des conditions sanitaires exigées par les autorités publiques relève de la responsabilité individuelle de chaque participant.

 

 

 

Pays
Israël

Les participants s'engagent à respecter les exigences sanitaires (passe, vaccins, tests...), même inconnues aujourd'hui, en vigueur au moment du voyage.

Le passe sanitaire s’applique différemment d’un pays à l’autre y compris en Europe.

La loi impose aux agences de voyage d’assurer le respect du contrat des voyageurs. Cette obligation peut être remise en cause par la non-vaccination d’un ou plusieurs participants. Cette non-vaccination impose la mise en œuvre de tests (de la responsabilité et à la charge des voyageurs) qui peut s’avérer complexe et perturber le déroulement du programme. En outre, ces tests peuvent entrainer la détection d’un cas positif et, par conséquent, la mise en quarantaine du groupe (selon les contraintes sanitaires du pays, y compris des personnes déjà vaccinées).

Pour l’éviter, TERRALTO demande aux participants à ses voyages d’être vaccinés. N’étant pas autorisé à contrôler la vaccination, TERRALTO ne pourra pas être tenu pour responsable des conséquences sur les autres personnes du groupe.

Le respect des conditions sanitaires exigées par les autorités publiques relève de la responsabilité individuelle de chaque participant.

En cas de contrôle pendant le voyage ou de litige, TERRALTO n’est en aucun cas responsable des conséquences d’un défaut de présentation par le voyageur des documents valides requis. L’annulation d’une participation consécutive au non-respect de ces règles est un cas d’annulation du fait du participant.

En se présentant le jour du départ, le participant reconnait ne pas être « cas contact » d’une personne porteuse du virus du COVID 19, étant précisé que toute personne cas contact (même disposant d’un test RT-PCR négatif) doit respecter les prescriptions d’isolement préconisées par le ministère de la Santé et s’engage, s’il était cas contact au moment du départ, à renoncer à son voyage.